Le destin professionnel haut en couleurs de Chris

Le destin professionnel haut en couleurs de Chris

Chris Matterne, ce quadragénaire originaire de Bruxelles, est père d’une petite fille qui pétille de bonne humeur. Elle n’est d’ailleurs pas tombée loin de l’arbre, quand on voit l’optimisme débordant de Chris. À quoi le doit-il ? Il adore ce qu’il fait. C’est sa recette miracle. Après ses études en tourisme, il décida de virer de bord et de s’orienter vers sa réelle passion : l’informatique. Heureusement, car c’est comme ça qu’il a atterri chez ClearMedia. Chris nous raconte son parcours:

L’impact du 11 septembre

Pendant mes études de tourisme, j’étais déjà passionné d’ordinateurs et de jeux vidéo. J’étais un vrai « geek ». Au moment où j’ai obtenu mon diplôme en 2001, les attentats du 11 septembre ont eu lieu. En plus d’avoir un impact global énorme, ma vie s’en vit également bouleversée. Le secteur touristique prit un tel coup dans l’aile qu’il m’était extrêmement difficile de trouver un boulot à ce moment-là. En rétrospective, au fond de moi, je n’avais pas vraiment envie que cette recherche aboutisse. Ma passion se trouvait ailleurs. C’est comme ça que j’ai commencé à travailler dans le secteur informatique. J’ai appris les ficelles du métier sur le tas et ai obtenu des certificats complémentaires pour mettre ces connaissances à profit.
Foto van Chris Matterne

Le caractère personnel d’une PME

J’ai travaillé en tant que consultant chez Proximus. C’est comme ça que j’ai pris connaissance des activités de ClearMedia. J’ai tout de suite été intrigué par l’entreprise : une PME avec le même professionnalisme et la même assurance qu’une grosse société, mais avec une approche beaucoup plus personnelle. Je n’avais jamais vu une équipe aussi dynamique. Il ne m’a donc pas fallu longtemps pour prendre la décision d’y travailler. Cela va maintenant faire plus de 2 ans que je fais partie de cette équipe formidable et j’y apprends encore des tas de choses chaque jour. On m’offre des opportunités incroyables que je n’hésite pas à saisir.
Les opportunités chez ClearMedia
Agent de support
C’est en tant qu’agent de support que j’ai commencé ma carrière chez ClearMedia. À un moment donné, Olivier m’a confié qu’il voyait d’autres qualités en moi. « Tu expliques les choses trop bien que pour rester toute la journée devant ton ordinateur » me disait-il. Je me suis vite rendu compte qu’il avait raison. Ce qui me donne de l’énergie, c’est à la fois le contact social et la diversité de mon travail. Depuis lors, je prends plus à ma charge que ce qu’il m’est demandé de faire dans ma fonction d’agent du support.
Adoption coach
Les connaissances que j’ai acquis dans le service support me sont très utiles dans cette fonction. Je donne des formations auprès de nos partenaires et chez leurs clients afin de leur donner plus de perspectives quant aux nouvelles technologies, outils et logiciels (comme Microsoft Teams ou Office 365), et je passe des certification à ces fins. Depuis le premier confinement, Teams a connu un essor d’utilisation considérable à travers le monde entier. La demande en matière de webinaires sur l’utilisation optimale de cet outil a elle aussi augmenté, ce qui m’a permis de développer cet aspect de nos activités. Nous aidons nos partenaires à gagner en autonomie et eux font appel à notre service support moins souvent. Tout le monde y gagne !
Technical presales
En plus de ça, je suis aussi impliqué dans l’avant-vente technique. En d’autres termes, j’aide nos partenaires potentiels et leurs clients à comprendre nos processus techniques. Dans des circonstances normales, nous les invitons dans nos centres de données pour qu’ils voient où leurs serveurs sont stockés. C’est pour eux bien souvent une sacrée expérience !
Soutien au Portail Partenaires
Quand il y a des problèmes avec ou sur le portail partenaires, c’est encore moi la personne qu’on contacte. Nos partenaires peuvent compter sur moi pour les aider de la manière la plus rapide et efficace possible. Avec mon expérience comme agent de support, l’étape vers ce poste était facile à franchir.
Support francophone et traductions
Pour finir, je soutiens nos partenaires francophones en cas de questions techniques et commerciales. Nous avions l’impression qu’un interlocuteur dédié était nécessaire pour surmonter la barrière linguistique. Lorsqu’il faut effectuer des traductions du néerlandais vers le français (aussi bien en interne qu’en externe), c’est souvent vers moi qu’on se dirige. En tant que Bruxellois, j’ai été élevé en deux langues et j’en récolte maintenant les fruits. Je ne peux qu’en remercier mes parents !
Le soutien d’Olivier et de l’équipe
Je suis très reconnaissant qu’Olivier m’ait donné ce coup de pouce supplémentaire. Chez ClearMedia, tous les moyens sont mis en place pour aider au développement personnel de chacun. Il est d’ailleurs toujours possible de remettre sa fonction en question et je trouve ça génial. Au fur et à mesure, j’ajoute de plus en plus d’ingrédients à mon cocktail professionnel. Grâce à ça, je me sens parfaitement intégré à la culture de ClearMedia et c’est un sentiment inégalable. C’est un réel soulagement de travailler ici. Il n’y a pas beaucoup de hiérarchie et tout le monde est acceuillant et aimable. Malgré notre appartenance au groupe Proximus, nous sommes parvenus à conserver notre caractère unique. Chacun peut compter l’un sur l’autre. Même en cette période de pandémie, je ressens toujours ce contact chaleureux et ce soutien inconditionnel, même à travers l’écran. Au sein de l’équipe, mon surnom, c’est Chris Confiture, parce que mon nom de famille (Matterne) est similaire au nom de la célèbre marque de confitures. Mes collègues ne sont pas très originaux ; c’est une blague que j’entends depuis toujours. (rires)
Que réserve l’avenir ?
Il s’avère très prometteur ! Je profite à fond de la vie, au travail comme dans ma vie privée. Je suis un amateur de voitures ancètres et de whisky, mais c’est ma fille qui prime. Je ne vis que pour elle. Si je pouvais lui transmettre quelque chose, ça serait de ne jamais cesser de voir ce que les gens ont de positif à offrir. Elle porte encore un regard naïf et innocent sur le monde. J’espère qu’elle ne le perdra jamais.
Un conseil que tout le monde devrait suivre. Merci, Chris !

Share

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

CONTACTEER ONS

CONTACTEZ-NOUS